Retour du terrain

Le Sporting Bruxelles ramène un point seulement de Pamel. Match mi figue, mi raisin.

Après une victoire plantureuse il y'a deux semaine à Jette, et un week-end de repos pour cause de journée sans voiture, nous espérions voir les sportingmen nous proposer un bon match à Pamel.

Il est vrai que le terrain en pente de prêtait pas à faire circuler convenablement le ballon, mais le temps sec et le début de championnat étaient idéales pour se déplacer à Pamel.

Pourtant nos joueurs allaient passer leur chance pour montrer leurs qualités. Dès le début de la rencontre, nos joueurs étaient fébriles, voir nonchalants et donnèrent l'occasion à notre adversaire de prendre le jeu en main.

Trop lents dans le jeu, lourds physiquement, procédant par de longs ballons, laissant l'adversaire venir le premier sur le ballon, nos joueurs commettent plusieurs erreurs qui donnent par trois fois l'occasion à Pamel de marquer. Heureusement, notre gardien, le poteau et la maladresse adverse ne lui permettent pas de marquer. Pendant 30 minutes le Sporting Bruxelles sera quasi inexistant.

La 2e mi-temps va débuter sur un mode mineur, et une nouvelle perte de balle inutile, permet à l'adversaire de se lancer vers notre but. Il sera arrêté par Fabio Damiani que seul l'arbitre a vu comme fautive. Penalty à la 52' 1-0 pour Pamel.

[gallery link="file" ids="3126,3127,3128,3129,3130,3131"]

 

C' est seulement après ce goal que nos joueurs décident de se réveiller et de jouer leur jeu de manière plus collectives (même si certains joueurs ont toujours tendance à trop porter le ballon).

C'est logiquement que sur un corner notre équipe égalisera. Un but marqué par Ahrika Younes. Les 15 dernières minutes les sportingmen prendront le match à leur compte. Ils auront trois occasions de tuer la match, mais la précipitation et le manque de finition laisseront le score tel quel. Les équipes se quittent dos à dos.

Dommage ce réveil tardif. Un match donc mi figue mi raison. Nous avons perdu deux points, ou gagné un c'est selon.

Il faudra montrer autre chose comme jeu collectif la semaine prochaine si nous souhaitons rester dans le peloton de tête.

L'arbitrage n'a pas été des meilleures, plusieurs approximations sont à mettre à son actif (dont le penalty concédé qui est inexistant). Un arbitre central qui est allé jusqu'à donner un carton rouge à un de nos joueurs qui s'échauffait et qui a répondu aux propos racistes du public de Pamel qui n'arrêtaient pas de le provoquer par des paroles nauséabondes venues d'un autre âge.Notre joueur leur a dit de la fermer et les a applaudi. Triste mentalité raciste des supporters de Pamel, et réaction honteuse de l'arbitre qui au lieu de protéger le joueur contre de tels propos, le sanctionne... Le monde à l'envers.

[tb_match]