Défaite logique de sportingmen amorphes contre Wavre Limal

Notre équipe première accueillait en match de retard Wavre Limal. Une victoire et nous devenions premier de la série à égalité avec Kampenhout. Un match facile sur papier et à domicile de surcroit.

Dans les cinq première minutes de la rencontre, le spectateur anonyme pouvait constater que les joueurs du Sporting Bruxelles étaient fort dissipés et peu dans leur match. Il n'en faut pas plus pour que l'adversaire prenne l'avance sur un penalty après 8 minutes de jeu  (généreusement accordé ?).

Mais cette avance de l'adversaire ne sonnera pas le réveil de notre équipe qui continuera à joueur dans les airs, à être approximative et toujours deuxième sur le ballon. En face avec une qualité moindre, les joueurs limalois montreront une plus grande envie et resteront organisés. Même si l'entraîneur essaiera d'apporter un poids plus offensif en mettant notre défenseur axial en pointe de l'attaque, le score ne changera pas avant la mi-temps.

En 2e mi-temps, le cours du jeu reprendra sur le même scénario et nos joueurs ne seront pas efficaces. Certains joueurs alignés - qui manquaient de temps lors des matchs précédents- ne feront pas la différence malgré plusieurs changements de postes testés lors de ce match par le coach.

Il faudra attendre la 72e minute pour voir Duah Daniel inscrire le but égalisateur suite à un effort individuel de Boulahrir Ayoub sur les flancs. Chacun pensait que nous nous en tirerions avec un match nul. Mais nos adversaires du jour parviendront à inscrire leur 2e but, suite à une perte de balle au milieu de terrain  la 85e minute. La messe était dite en faveur de Wavre Limal. Il faut dire que ses joueurs auraient pu inscrire deux buts auparavent si ce n'etaient les poteaux des buts qui nous avaient sauvés. Au final, la logique a été respectée et la balance a penché du côté de l'équipe la plus cohérente et la plus motivée.